LRPIA

Laboratoire de Recherche Partenariale en Ingénierie Agroalimentaire

Agnès Saint-Pol

Responsable : Dr Agnès SAINT-POL

Consulter son CV -


  • Date de création : octobre 2011, par l'établissement d'une collaboration avec l'entreprise Nutriset

Membres

  • Agnès Saint-Pol, enseignant-chercheur responsable du LRPIA
  • Etudiants en cycle Expertise

Axes de recherche

Ils sont initialement définis par l'entreprise en accord avec le laboratoire de Sup'Biotech qui valide la faisabilité du projet au sein de l'école.

Partenariat avec Nutriset

Deux projets sont développés au sein de l'école :

  • Le premier projet vise à diminuer le taux d'une toxine présente dans les matières premières végétales.
  • Le second projet s'intéresse à l'hydrolyse des fibres végétales.

Laboratoire de recherche partenariale : un double enjeu

La volonté de Sup’Biotech de s’insérer dans les problématiques d’innovation industrielle l’a conduite à développer un laboratoire de recherche dédié à la recherche collaborative. De cette volonté est née une collaboration entre Sup’Biotech et l’entreprise Nutriset en octobre 2011 qui s’est concrétisée par la signature d’une convention de partenariat le 31 octobre 2013. A cette première volonté, s’est ajoutée celle d’impliquer des étudiants du cycle Expertise dans ce partenariat. Ainsi, cette collaboration a comme second objectif de permettre à des étudiants de notre école de travailler sur des projets de recherche et développement de la société Nutriset.

Nutriset : une entreprise dédiée à l'action humanitaire et sociale des pays en développement

Créée il y a 25 ans par Michel Lescanne, Nutriset s’est fixé comme objectif de proposer des solutions nutritionnelles pour le traitement et la prévention de la malnutrition. Plumpy’Nut®, le premier aliment thérapeutique prêt à l’emploi ainsi été développé en 1996 et a depuis pu être distribué à de nombreux enfants souffrant de malnutrition. En 2012, « 1,6 millions d'enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère ont été soignés avec Plumpy'Nut® ».
Le développement de ce premier aliment thérapeutique s’est poursuivi par celui d’une gamme complète visant à répondre à d’autres problématiques de malnutrition. Ainsi, « plus de 23 millions d'enfants souffrant de diarrhée ont pu recevoir, en 2012, du ZinCfant® » , (www.nutriset.fr/fr/decouvrir-nutriset/chiffres-cl%C3%A9s-2012.html). Depuis 2005, Nutriset s’est fixé un autre mandat, celui de contribuer à « l’autonomie nutritionnelle pour tous» conduisant à la création d’un réseau baptisé « Plumpy Field », réseau de partenaires qui « vise à assurer la production de Plumpy’Nut® directement près des régions les plus touchées par la malnutrition, dans le respect des normes internationales de qualité » (www.nutriset.fr/fr/decouvrir-nutriset/rep%C3%A8res-chronologiques.html).

Les projets confiés par Nutriset

Dans son objectif d’innovation permanente dans le domaine de la réponse nutritionnelle, Nutriset nous a proposé deux projets de Recherche en ingénierie agroalimentaire :

  • Le premier porte sur l’hydrolyse de fibres végétales dans le but d’améliorer la digestibilité de farines végétales qui pourront alors s’intégrer dans de nouvelles formes de produits destinés à la nutrition infantile.
  • Le second porte sur la diminution du taux d’aflatoxines présentes dans certaines matières premières végétales, notamment les arachides. Ces aflatoxines, toxines potentiellement cancérigènes et provoquant des troubles digestifs sont produites par un champignon Aspergillus flavus qui colonisent les cultures et les récoltes.

Le développement de ces projets au sein de la plateforme technologique par les étudiants

Ces projets sont menés sous ma direction par deux groupes d’étudiants, Camille Grillon et Gaëlle-Anne Thillaye, étudiantes en cinquième année, pour le projet sur l’hydrolyse des fibres et, Jehane Belal et Cathline Labouze faisant suite à Marion Bégnier et Marie-Eva Dhez, étudiantes en cinquième année, pour le projet sur la diminution des aflatoxines. Ces projets ont été initiés par une recherche bibliographique visant à comprendre les problématiques données puis à proposer à Nutriset des approches répondant à ces problématiques. Ils permettent aux étudiants impliqués de réfléchir à des solutions innovantes pour un enjeu alimentaire. Une fois validée par la direction scientifique de Nutriset, nous avons initié la phase expérimentale au sein de la plateforme technologique de Sup’Biotech. Celle-ci offre le matériel nécessaire à la réalisation des deux projets, le premier sur un axe biochimique et le second sur un axe microbiologique.



Actualités

Etablissement d'enseignement supérieur privé - Inscription Rectorat Créteil 0942193Y - Cette école est membre de IONIS Education Group comme :